Connexion internet : l’ADSL fait-il le poids face à la fibre ?

Ces 2 options de connexion internet sont les plus courantes et rivalisent pour donner les meilleures offres. La technologie de la connexion ADSL est plus vieille par rapport à celle en fibre optique censée inonder leur marché de l’espace internet dès son apparition. Pourtant, ce n’est pas forcément le cas, car la connexion ADSL fait plus que résister.

Les points forts d’une connexion internet ADSL.

La connexion ADSL présente plusieurs points forts qui sont rapportés sur https://1abonnement.fr/meilleure-offre-adsl-comparatif. Par rapport à la connexion en fibre optique, ces avantages sont :

  • Facilité de mise en connexion. Contrairement à la connexion internet par fibre optique, la connexion ADSL est très facile à mettre en marche, il suffit d’avoir une ligne téléphonique fixe active pour y brancher la connexion internet ADSL. On peut également la connecter à un box internet fourni par un opérateur de téléphonie et d’internet. Le branchement est facile et l’opération de mise en marche n’est pas compliquée.
  • La variété des offres. La connexion ADSL vous permet également d’avoir une télévision connectée et les vidéos à la demande dans le même package. En effet, la télévision en ligne est le principal fer de lance d’un abonnement internet ADSL, aucun autre système d’internet ne peut accéder à la télévision en ligne. D’où la multitude des possibilités d’extension de l’internet avec l’ADSL. Le géant de la téléphonie et de l’internet français SFR a acquis les droits de retransmissions télévisuelles en direct des matchs de foot obtenant ainsi un maximum d’abonnés, ceux qui se sentent lésés par les abonnements en télé numérique habituels.

Les points forts d’une connexion internet en fibre optique.

Le principal atout et argument de vente pour opter pour une connexion internet en fibre optique est le débit. En effet, les travaux sur internet actuellement exigent plus de rapidité d’exécution que ce soit dans les recherches ou dans les téléchargements. La connexion en fibre optique, venue après la connexion ADSL s’autoproclame comme étant à très haut débit. Ce terme est ambigu étant donné qu’il n’est pas chiffré, on parle généralement de très haut débit à partir de 30 Mbit par seconde. La connexion très haut débit en fibre optique arrive à une vitesse de 30 à 1000 Mbit par seconde dépendamment de la région où vous vous trouvez.

Synthèse comparative entre une connexion ADSL et en fibre optique.

Il est vrai que le choix entre une connexion ADSL et en fibre optique est plus que difficile et les chiffres de répartition d’abonnés internet en France le confirme (à peu près 55 % pour les fibres optiques et 45 % optant pour l’ADSL. On pourra peut-être conclure que les utilisateurs de la connexion en fibre optique la choisissent pour ses vitesses d’exécution et ceux qui prennent la connexion ADSL sont plus amateurs de la variété de gammes offerte par cette connexion. La vitesse du très haut débit en fibre optique peut être un atout, mais est-ce nécessaire pour tous les travaux à faire sur internet ? Est-ce qu’un haut débit à 20 Mbit par seconde ne suffit pas !